Le staphylocoque doré

Un pathogène dangereux






Le staphylocoque doré ou staphylococcus aureus est une bactérie très présente dans notre environnement (eau, sol, air, aliments, objets). Elle se trouve également dans notre organisme parfois en grande quantité même chez les personnes saines notamment au niveau de notre peau et de nos muqueuses. Il faut toutefois énormément s’en méfier puisque c’est un agent infectieux bien connu pour être responsable d’intoxications alimentaires et d’infections nosocomiales, celles que l’on attrapent à l’hôpital. Décryptage.

Qu’est-ce que c’est le staphylocoque doré ?






Le corps humain porte plusieurs bactéries, la plus petite forme d’organismes vivants. On citera notamment les staphylocoques, certains staphyl_html_m27b4f695commensaux (portés par des individus sains sans nuire à la santé), d’autres pathogènes (à l’origine de maladies et d’infections diverses).





Parmi les différents types de staphylocoques, il y a le staphylocoque doré. C’est la bactérie qui a le plus grand pouvoir contagieux et pathogène à cause de l’élaboration de différentes substances à effet nécrotique (sur la peau par exemple) ou toxique.

Les infections liées au staphylocoque doré

Lorsqu’on parle de staphylocoque doré, on l’associe très souvent à des infections cutanées provoquant la formation de pus. Celles-ci entrainent par la suite furoncles, panaris, folliculite, impétigo, ou bien suppuration des plaies et des abcès.

Néanmoins, il existe d’autres types d’infections à ne pas sous-estimer provoquées par la bactérie comme les infections urinaires ainsi que les infections de l’appareil respiratoire : pneumonie et pleurésie, endocardite, phlébites, méningites, otites, sinusite et ostéomyélite.

Le staphylocoque doré est aussi souvent à l’origine d’intoxications alimentaires quoique bénignes à cause de la production d’une toxine. nausees-vomissementsAprès la consommation de l’aliment infecté par la bactérie, le malade sera sujet à de violentes manifestations digestives : vomissements, diarrhées, crampes abdominales, nausées.

Parmi les autres infections et maladies impliquées, il y a également celles dites « nosocomiales », contractées dans un établissement de santé principalement dans les hôpitaux. Ces infections nosocomiales sont considérées comme telles si elles apparaissent au moins 48 heures après dans l’établissement. Dans tous les cas, quelles que soient les infections, il faudra adopter des 503405mesures de base pour éviter toute complication :

  • ne pas laisser trainer une petite infection, une petite lésion inflammatoire pleine de pus
  • ne pas la tripoter
  • bien désinfecter l’infection
  • consulter surtout en cas de fièvre
  • se laver les mains régulièrement

Les complications

Certains staphylocoques dorés provoquent des infections sévères qui demandent une hospitalisation. Elles touchent les poumons, le cœur, les méninges et provoquent même parfois une septicémie, une infection dangereuse dans le sang qui se répand dans tout l’organisme. Il est parfois difficile de traiter ces staphylocoques en raison de la résistance aux antibiotiques provoquée par la trop grande utilisation de certains antibiotiques.

 

Un staphylocoque contagieux

Un staphylocoque doré est particulièrement contagieux, la transmission de la bactérie pouvant se faire soit de manière directe, soit de manière indirecte. Dans le premier cas, la personne infectée ou colonisée le transmet par simple contact manuel. Dans le second cas, la bactérie se transmet via des objets (draps, serviettes, rasoirs…) ou aliments contaminés. En effet, l’environnement peut occasionnellement y jouer un rôle.

Il faudra également rester vigilant après une simple coupure ou éraflure puisque les bactéries s’y installent et s’y multiplient très vite surtout lorsqu’elles n’ont pas été rapidement désinfectées. Cela peut être à l’origine d’infections cutanées purulentes qui se manifestent par l’éruption de boutons contenant du pus.

Les personnes à risque

La colonisation du staphylocoque doré est toujours influencée par plusieurs paramètres : âge, état de santé, conditions médicales 0xdvorw8w0ws_Milieux hospitalierlparticulières. Les personnes les plus à risque sont celles qui ont un système immunitaire affaibli et qui souffrent de maladies chroniques. On citera le diabète, les maladies respiratoires chroniques ou encore les cancers.

Par ailleurs, le staphylocoque est contagieux dans les établissements de santé, puisque la bactérie est essentiellement présente dans le milieu hospitalier.

Les mesures de prévention pour éviter la contagion

Le risque de contagion dépend bien évidemment de l’application ou non de mesures de prévention :

  • image_formation_1bonnes mesures d’hygiène : lavage fréquent de main, blessures couvertes, alternance serviettes hygiéniques et tampons pour les femmes…
  • surveillance épidémiologique des patients dans les établissements de santé
  • information du patient et de ses proches
  • formation du personnel de l’établissement de santé

3 thoughts on “Le staphylocoque doré

  1. Je devrais arriver à savoir si après une infection d’un drain qui va de la tête au ventre, si après une infection au stéphylocoque le drain devait impérativement être enlevé complètement au non. Pourriez-vous me répondre. Staphylocoque à tête doré et blanc.

  2. j ai un beau frère qui a été hospitalisé pour un staphilocoque doré faut _il pour ceux qui

    étaient en contact avec lui faire une analyse de sang est il contagieux .Merci pour la réponse

Répondre à delas Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *